L'ingénierie au service de la
modélisation des cours boursiers

  •  
  • 1, 2, 3, 5, 8, 13, 21, 34, 55, 89....
  • La suite des nombres qui s'ajoutent les uns aux autres

Ratios Fibonacci sur le CFD Alcatel

 

Aujourd’hui, la plupart des logiciels boursiers permettent de calculer automatiquement ces points, sans http://www.optionbinaire.ch/arnaque.html avoir à passer par ce travail de mesure de la taille de la vague, suivi par le calcul des trois pourcentages.

Les ratios de retracements consistent http://www.abacibiz.com/broker-forex/etoro.html donc à faire apparaître trois seuils à la suite d’une vague, au cas où la tendance s’inverserait dans le sens contraire de la vague initiale.http://www.leblogfinance.com/
 

Alcatel, en format quotidien

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Alcatel réalise à la fin du mois de décembre 2003 une tendance haussière. Le point 1 est l’extrême bas de cette tendance et le point 2 est l’extrême haut. La vague est maintenant identifiée. Deux clics de souris et les ratios Fibonacci apparaissent sur la droite du graphique. Si le point 2 est le plus haut et que la tendance s’inverse à la baisse, en retracements, les points clés à surveiller seront les trois ratios Fibonacci. Car ils https://twitter.com/MarcelCorneille pourront potentiellement servir de support pour des rebonds, en particulier au moment où les cours toucheront 0,618%.

Nous avons une vague en daily sur Alcatel. Que peut-il alors de passer ? Ces vagues peuvent poursuivre leur tendance haussière ou au contraire, donner naissance à une tendance baissière.

 

Alcatel au format daily 

 

Alcatel dépasse le point 2 en réalisant un nouveau plus haut. Pour calculer les ratios Fibonacci, il importe donc ici de déselectionner le point 2 initial et de choisir désormais le nouveau plus haut, situé au point 3. Le point 1 représentant le plus bas de la vague est conservé. Les ratios s’ajustent alors automatiquement.